Le troupeau en Marche!

Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article. Exemple d’article.

1 Commentaire

  1. Petite réflexion:

    La France battue par la Suisse ! C’est du foot, ok.

    Mais en réalité, tête à claques et sa clique de bons à rien a tellement affaibli notre pays, que si demain la Suisse décidait d’annexer la France, elle gagnerait aussi !

    Pire il en serait de même avec le Luxembourg ou le Liechtenstein…

    La France est devenue l’ombre d’elle-même : voir l’état de son armée, de ses différents services et, tout ça avec un pleurnicheur qui demande pardon partout, et à tout le monde, pourquoi pas aux nazis pendant qu’on y est ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*